MBASSEAU ET BINTOU

Lors d’un retour de voyage en aout 2018, Mbasseau s’inscrit à un jeu-concours organisé par la Norwegian Airlines. Elle s’y inscrit sans imaginer qu’elle en serait la gagnante.

Les résultats annoncés, elle remporte un voyage offert en Californie et plus précisément à San Francisco. 

Bintou sa petite soeur, fera partie de ce voyage chez l’oncle Sam.

Toutes les deux ont accepté de nous raconter ce trip entre soeurs, entre ce qu’elles ont apprécié, ce qu’elles ont le moins apprécié ou leurs bons plans.

 

 

Mbasseau et Bintou, qui êtes-vous ? 🙂

 

Mbasseau : Je m’appelle Mbasseau, j’ai 24 ans presque 25 et je suis d’origine ivoirienne. Actuellement, je suis en M2 MEEF Anglais pour devenir enseignante en collège ou lycée.

Bintou : Je suis une jeune fille de 22 ans d’origine ivoirienne, actuellement en Licence 1 de Biologie. J’ai pour projet futur de devenir professeur de SVT en lycée et collège !

 

Comment s’est déroulée la préparation du voyage ?

 

Mbasseau : En août 2018 je suis partie seule pour la première fois en voyage avec la compagnie Norwegian Airlines. J’ai passé 5 jours incroyables à Bergen qui m’ont fait le plus grand bien. À mon retour, l’ère des réseaux sociaux oblige je me suis retrouvé avec pleins de posts sponsorisés par Norwegian Airlines dans mon fil d’actualité Instagram. L’un d’entre eux a particulièrement retenu mon attention parce qu’il revenait TOUT LE TEMPS. Ce post était celui d’un concours qui promettait à la clé 2 allers-retours pour San Francisco et c’était plutôt alléchant ahah. Je me suis inscrite, en toute honnêteté, pour que le post disparaisse de mon fil instagram. Sans en parler à ma sœur parce que c’était vraiment insignifiant et des concours insta j’en ai fait des 1000 et des 100 sans pour autant en gagner.

Fin septembre en sortant de la fac, je reçois un mail avec pour objet « Félicitations ! Vous êtes notre grande gagnante !✈️ ». Un peu surprise, j’ai d’abord pensé à un spam, mais j’ai quand pris le temps de le lire. Je venais de gagner 2 allers-retours pour San Francisco parce que le 1er gagnant n’avait pas donné signe de vie. Une chance, on peut le dire, inouïe ! D’ailleurs, quand j’ai reçu ce mail, je ne me rappelai pas avoir participé à un quelconque concours.

J’ai couru annoncer ça à ma sœur, mes parents et mon frère et je crois bien que ma sœur et moi avons versé une petite larme. On a vraiment été ultra chanceuse sur ce coup-là.

Très vite, nous avons envoyé nos passeports à la personne chargée de réserver nos billets et quelques jours plus tard, je les recevais dans ma boîte mail, c’était bel et bien réel.

Bintou : Je n’étais absolument pas au courant de sa participation à ce concours. Elle m’a plus tard expliqué qu’elle ne comptait même pas y participer, car elle avait déjà vu l’annonce sans vraiment y faire attention.

Et pour ne rien arranger elle avait aussi complètement oublié ce concours !

 

À quand remontait votre dernier voyage ensemble ?

 

Mbasseau : Notre dernier voyage ensemble remontait à 2013, nous étions partis à Stockholm pour un mois. Et c’est vrai que lorsque l’on a appris la nouvelle ça faisait un long moment qu’on n’avait pas voyagé ensemble, essentiellement par rapport à nos emplois du temps respectifs et nos comptes en banque ahahha.

Bintou : Alors…ça fait plutôt longtemps en 2013, je crois ! On était parties en Suède avec mon petit frère voir de la famille sur une période de 3 semaines/ 1 mois si je ne me trompe pas.

 

Ce voyage était-il votre première fois, en Amérique du Nord ?

 

Mbasseau : Oui c’était une toute première fois pour moi et pour nous. Bien que j’ai obtenu une licence d’anglais et que j’aspire à devenir professeur, je n’ai jamais eu l’occasion de faire un échange universitaire à l’étranger ou plutôt je n’ai jamais saisie celle-ci. Je me limitais à Londres, je n’étais pas ultra pressée de faire les US, mais j’avais New York sur ma bucket-list !

Bintou : Oui d’ailleurs c’était notre première fois aux Z’Amériques (comme on aime bien le dire avec Masseau ahah) tout court. Il faut dire qu’on y avait souvent pensé à un futur voyage à New York sans réellement pouvoir le concrétiser.

 

Quel était votre hébergement, et comment l’avez-vous trouvé ?

 

Mbasseau : On a décidé de prendre un Air bnb, deux d’ailleurs, ce qui nous a permis de bouger un peu. Et de voir littéralement 2 aspects de San Francisco. Les 4 premiers jours nous étions en plein cœur de San Francisco dans une de ces maisons typiques que l’on voit dans les films et c’était génial, notre hôte était bienveillant et respectueux. Le reste des 2 semaines, nous avons bougé à Daly City dans le comté de San Mateo. Plus éloigné du centre-ville, mais qu’est-ce que l’on a adoré ! Là-bas aussi on a retrouvé un décor de film, c’était beaucoup moins touristique et ultra calme car c’est vraiment essentiellement constitué de pavillons familiaux. On avait l’impression d’y vivre depuis des années. Il y avait tout à proximité. Au bout de deux jours, on connaissait la ville sur le bout des doigts, mais l’on remercie quand même Google Maps, sans qui rien n’aurait été possible ahah.

Bintou : On a pris deux AIRBNB un qui se trouvait dans le centre San Francisco et l’autre à environ 30 min du centre-ville à Dali City une ville super calme et apaisante en hauteur. J‘ai d’ailleurs préféré être à Dali City. Les personnes y ont l’air plus sereines, il y avait moins de bruits et il y régnait quand même une bonne ambiance.

 

Quelles sont les activités que vous avez faites ?

 

Mbasseau : La seule activité que nous avons réellement planifiée c’est la visite de la prison d’Alcatraz, j’avais déjà booké nos places pour le bateau un mois à l’avance afin d’être sur de pouvoir se rendre sur l’île. Pour le reste, tout était de la totale improvisation, on a fait notre planning le lendemain de notre arrivée sur place. On avait une liste de ce que l’on devait absolument faire, on a dispatché chaque endroit/activité sur les 12 jours restants. On a quasiment vu ce que l’on voulait voir, mais dans un désordre pas possible ahah.  En général, je déteste planifier mes voyages parce que j’aime beaucoup marcher et en faisant cela, on fait des découvertes de ouf parfois ! Après chacun sa méthode, mais pour le coup, pour nous c’est « pas de planning moins de pression ».

Bintou : Waouh on tellement fait de choses…. On a commencé par Chinatown et le quartier d’affaire qui était à proximité. On a traversé le Golden Gate Bridge (GGB) à pied et visiter la ville balnéaire Sausalito qui était à l’autre bout, on est parti à la plage de Baker Beach où on pouvait observer de magnifiques montagnes se déverser dans la mer avec le fameux (GGB).

On est aussi parties dans un des Ghirardelli de San Francisco, je décrirais cet endroit comme un parc d’attractions du chocolat sans les attractions ahah, on pouvait y boire de bon chocolat chaud, manger de bonne glace et profiter du vent marin un pure bonheur.

Des bons plans restos ?

 

Mbasseau : Franchement ? On a détesté la bouffe américaine. Trop gras. Trop sucré. Trop salé. Ultra transformé. En général, on mangeait peu dehors, car on préparait nos repas. Le premier jour, on s’est rendus au supermarché pour faire nos courses de la semaine et on était dépassées par l’écart en termes de qualité et de produits entre la France et les USA. Quelques jours, après, on a fini par trouver un super magasin bio qui coûtait un bras, mais bien se nourrir ça n’a pas de prix !

Sinon en bougeant sur Daly City, on a trouvé de supers restos indiens et asiatiques et on n’était jamais déçues pour le coup. C’était bon et qualitatif.  On a aussi adoré le Fish and Chips de Pier 39 sur la baie de San Francisco.

Bintou : Ahahahah la nourriture ! Le sujet sensible…. Je n’ai pas vraiment de bonnes adresses parce qu’on a vraiment cherché de fond en comble pour trouver le bon restaurant où manger le premier jour à Chinatown. On a finalement fini dans un bouiboui où on nous a servies un sandwich avec de la viande hachée … Bon mais beaucoup trop salée on n’a d’ailleurs pas pu le terminer.

Mais je dois quand même t’avouer qu’on a eu quelques surprises lorsqu’on s’est déplacé à Dali City. Il y avait ce centre commercial Serramonte Center très simple avec un espace restauration comme pour tout bon centre commerciale qui se respecte où on a pu manger de vrais et bons plats pour un budget très raisonnable !  Pour avoir une échelle la portion pour une personne valait deux repas, et ce, pour moins de 9€ !

On a donc profité des magnifiques mets de “Panda express” et d’un restaurant indien dont je ne me souviens plus du nom.

C’est d’ailleurs là-bas que j’ai bu mon premier Bubble Tea, ce qui a réveillé une addiction en moi ahahah.

Ensuite, je proposerais les fish and ships et plats de fruit de mer des restaurants situés à Pier 39 ainsi que les gourmandises chocolatées de Ghirardelli !

 

Comment avez-vous trouvé les Américains ?

 

Mbasseau : À l’écoute et super bienveillant à notre égard. Parfois, lorsque l’on ne trouvait pas notre chemin, ou qu’on ne comprenait pas le système des transports, il y avait tout le temps quelqu’un pour nous expliquer ou nous guider autant de fois que nécessaire, et ce sans que l’on demande de l’aide. C’était super agréable de discuter avec eux.

Bintou : Particulièrement sympathiques, conviviales et serviables, chaque fois qu’on se retrouvait dans une situation compliquée quelqu’un se trouvait à proximité pour nous informer et ce même quand on demandait aucune aide.

Un comportement contradictoire quand on voit la manière dont sont traité les sans-abris là-bas. Ils sont complètement livrés à eux même. Un regard, une attention ou juste de la reconnaissance serait trop demandé ?

Qu’est-ce que vous avez le plus aimé ?

 

Mbasseau : J’ai adoré visiter la prison d’Alcatraz. D’aussi loin que je m’en souvienne, rarement j’ai été aussi émue lors d’une visite d’un lieu historique, c’est chargée d’histoire et dès que l’on pose un pied sur l’île, on atterri dans une autre époque aux réalités parfois dramatiques. On a aussi traversé le Golden Gate et j’ai eu la peur de ma vie, je déconseille pour ceux qui souffre de vertiges. J’ai cru tomber dans les pommes plusieurs fois, ahah mais la vue une fois le pont traversé fait réellement oublier tout ça. J’avais le souffle coupé tellement c’était beau, ce jour-là on a enchaîné avec la visite de la station balnéaire Sausalito, magnifique aussi.

Enfin, l’immanquable Chinatown, il faut le voir pour le croire.  

Bintou : Ce que j’ai le plus aimé c’était notre séjour à Daly City notre traversée du pont et notre première visite à Baker Beach.

Mbasseau et moi, on a cette particularité qui est de s’émerveiller devant tout ce qu’on voit et c’est à Daly CIty, Sausalito et à Baker beach qu’on a vécues nos plus beaux moments selon moi.

 

Avez-vous rencontré des difficultés particulières ?

 

Mbasseau : Nope.

Bintou : Oui ! La nourriture, j’ai rarement autant souffert pour manger. Le seul plaisir qu’on avait était de prendre notre petit-déjeuner parce que Mbasseau avait eu la fabuleuse idée d’acheter des paquets de muesli et des biscuits avant notre départ. On a juste eu à acheter des fruits et du jus de fruit. Il faut savoir qu’on a toujours eu l’habitude des plats cuisinés par nous-même et le problème était que les grandes surfaces vendaient uniquement de la nourriture transformée très douteuse. Le seul moyen de manger sainement était d’y mettre le prix…

 

Vous êtes toutes les deux d’origine africaine. Est-ce que tu as retrouvé un peu de culture afro dans cette ville ?

 

Mbasseau : Pas du tout, pour être honnête il y a très peu de noirs. Et lorsque l’on rencontrait, ils nous disaient automatiquement « bonjour » avec un enthousiasme qu’on ne trouve pas partout, si tu vois ce que je veux dire ahah

Bintou : Pour ma part je n’ai pas trouvé de culture afro’ à San Francisco on croisait d’ailleurs très peu de personnes noires a un tel point que lorsque qu’on en croisait une la salutation était obligatoire ! Au début, on était surprises par leur enthousiasme puis il est devenu le nôtre !

 

Au final, qu’est-ce que ça fait de voyager entre sœurs ?

 

Mbasseau : C’était trop bien ! On était vraiment super complémentaires comme dans la vie de tous les jours d’ailleurs.

Bintou : Humm voyager avec sa grande sœur ce n’est pas si simple que ça ! Je crois qu’elle a parfois oublié que j’avais 21 et pas 10 ans, « Bintou met toi là ! », « Ne reste pas derrière moi », « Tu es sûre que tu ne vas pas avoir froid comme ça !? »  Mais, bon …… Je suppose que c’est son rôle !

En tous cas ça a définitivement été un voyage très enrichissant car il nous a permis de nous connaître un peu mieux et de nous retrouver entre sœurs.

Et puis damn on en avait tellement besoin la vie nous avait bien retourné dans tous les sens avant de nous montrer son beau visage. On s’en rappellera à jamais de ce concours ahahah

 

 

Un prochain voyage de prévu ? 

 

Mbasseau : Oui mais pas qu’avec Bintou, j’aimerais bien voyager avec mon frère aussi et la destination que nous avons en tête c’est Singapour. On espère y aller d’ici un à deux ans et en profiter pour faire un Asian Tour J.

Bintou : Alors ça oui, je n’ai jamais mis un pied à Londres et elle si donc elle est censée m’y accompagner avant la fin d’année. Mais si je dois donner une destination rêvée que j’envisage de faire le plus vite possible je dirais la Nouvelle-Orléans.

 

 

Thanks les filles pour votre temps accordé !

 

Mbasseau : Merci Andie, tu fais du beau travail et l’on sent que tu es ultra passionnée. Keep going

Bintou : Je voulais juste te remercier pour ton intérêt ! C’est ma première interview donc sois indulgente please ahah. 

No problem ! . Au plaisir de suivre vos prochaines aventures ♥️ et au passage, heureuse journée des droits de la Femme à toutes. Rappelons que ce jour le 8 Mars à été choisi afin de statuer chaque année, l’avancée de la situation des femmes dans le monde : droit de voyager seule, droit de vote, droit de conduire… 

AUTRES ARTICLES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
30 + 5 =