Un samedi à Bamako

16602637_573166276223109_1841190992681308124_n

Hello les filles, j’espère que vous allez bien. En ce moment je ne suis pas trop sur le blog car j’ai beaucoup moins de temps avec la fac et le travail en même temps.

Beaucoup de choses sont prévues pour cette année 2017 et bien sûr vous serez les premières à les savoir. Sinon, samedi dernier une de mes meilleures amies disait oui à son prince charmant. Je décide alors de vous faire un post sur les différentes tenues que j’ai portées samedi dernier lors de son wedding Day. Henda est l’une de celles que je connais vraiment depuis toujours, la crèche, la maternelle…

C’était donc avec joie et excitation que j’attendais ce moment. Pour cette union j’avais déjà réfléchi à un modèle particulier et je voulais vraiment marquer le coup et me démarquer. J’ai donc décidé de mélanger deux pagnes traditionnels remplis d’histoires et qui caractérisent tout simplement mes origines et mes racines.

J’ai osé mélanger le tissu wax et le tissu madras. Je voulais vraiment que les deux parties soient entièrement représentées dans ma tenue. Donc le wax pour représenter mes racines togolaise-béninoises et le madras pour représenter mes racines guadeloupéennes.

Au départ, cette idée n’était pas au gout de tout le monde. Car je reconnais que c’est très rare de voir quelque part les deux tissus assemblés. J’en avais déjà vu mais c’est quelque chose en général d’assez original car ces tissus sont très symboliques et représentent la culture et le patrimoine de plusieurs régions. Donc forcément ceux qui sont habitués à les travailler ont dû mal imaginer ce genre de mélange.

Ma mère, ma sœur, mes copines et leurs mamans lol ainsi que ma couturière étaient vraiment sceptiques face à cette idée. Mais bon je ne m’appelle Andie pour rien car je suis toujours celle qui ose !

Le wax qui est aussi appelé « tissu africain » et qui veut dire cire en anglais est à l’origine indonésien. Ce sont les colons européens qui vont s’inspirer de ces modèles et les importer en Afrique et plus précisément dans l’ouest du continent.

La particularité du tissu à travers les motifs et les couleurs très vives, vont contribuer au grand essor du wax en Afrique. Au point où il va avoir un grand impact sur la vie quotidienne des populations africaines et leurs commerçants. Quel que soit la classe, le wax concerne tout le monde et en particulier les femmes qui s’affirment beaucoup à travers ces pagnes. Nous pouvons alors distinguer celui qu’on porte à la maison, celui qu’on porte pour aller champs ou au marché, celui qu’on porte lors de grands événements …

wax-goutte-dor

Et pour mettre encore à l’honneur mon pays d’origine le Togo lol. Grâce au grand commerce du wax et d’autres tissus traditionnels africains, dans les années 70 une classe de femmes riche apparaît à Lomé au Togo. Ces femmes qu’on appelle les Nana Benz vendaient ces tissus-là qu’elles allaient chercher au Ghana, en Hollande ou encore en Indonésie. Elles possédaient plusieurs voitures de luxe mais aussi plusieurs grands hôtels sur le continent.

Le madras lui est à l’origine un tissu indien qui a été importé par les travailleurs indiens aux Antilles juste après l’abolition de l’esclavage. Au fil des siècles, le tissu est devenu le vêtement traditionnel des Antilles françaises et de la Guyane. Toutes les personnes composantes de ces populations métissées (noirs, blancs, indiens, arabes, asiatiques et métis) ont donc pour tissu traditionnel le madras. Et comme pour le wax, il est porté selon les différentes manifestations (Mariage, Baptême, Carnaval).

madras

Voici les deux tissus respectifs que j’ai achetés afin de composer ma tenue. Je voulais quelque chose de très chaud, vif et girly. Donc mon choix s’est porté sur des tons rouges, roses, oranges…

16473768_573166229556447_5040129791845862342_n

Cet ensemble qui se composait d’un haut et d’une longue jupe, a fait son effet lol seulement lors de la soirée où j’étais entourée de nos mamans africaines avec leurs jolies tenues en wax, bazin…

16473516_573171439555926_1990804740711327681_n

Mon amie étant d’origine malienne, les couleurs et la classe étaient bien évidemment présents.

À la mairie j’ai simplement porté une tenue classique, occidentale donc une jupe noire avec une veste blazer en wax. À l’origine cette veste appartient à ma sœur et le tissu c’est moi qui l’avais acheté pour l’utiliser. Puis finalement je décidais de le donner à ma sœur et d’en acheter un autre.

16640607_573166272889776_3141080911661008691_n

16603086_573166286223108_7014486294739284894_n

La petite veste en wax apportait donc un plus et la touche exotique dans cette tenue.

Enfin, voici quelques clichés des tenues de ma sœur et deux de mes meilleures amies. Celles que je connais aussi depuis la maternelle, celles avec qui j’ai fait les 400 coups tout comme avec Henda lol.

16508959_573178976221839_2018351265922220377_n

Mon amie Ada est issue d’un métissage pakistanais-malaisien mais qui est noire à l’intérieur ! lol. Car depuis toujours elle est entourée d’amis afro-caribéens et de ce fait, elle aime nos cultures. Pour le mariage elle voulait au début porter une tenue « comme nous » comme elle le disait si bien. Puis finalement elle a opté pour une tenue classique de chez elle donc une tenue que les femmes portent lors de grandes festivités au Pakistan (pays de sa maman).

J’ai trouvé cela très cool dans le sens où elle apportait sa touche asiatique dans un environnement 100 % africain.

16602739_573166179556452_4997675488728645759_n

Facebook 0 Twitter 0 Mail

OTHER ARTICLES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *