LES SCARIFICATIONS AU TOGO (PAYS KOTOKOLI)

Et si on commençait cette semaine avec un voyage en pays kotokoli ?

En recherchant comme d’habitude des anciennes images, je tombe sur ce joli timbre qui remonte à 1985.

Nous pouvons y voir une petite fille avec des scarifications sur le visage.

Cette petite fille est comme ma maman d’ethnie Kotokoli et du clan molla ou mollah (plusieurs orthographes). Elle à elle aussi des scarifications sur le visage, celles qui ont été réalisé lorsqu’elle était encore qu’un nourrisson et celles qu’elle a ensuite réalisées avec ses cousines, durant sa jeunesse.

Ces scarifications ont toujours suscité la curiosité de notre entourage, pas la sienne mais celle de mon père, ses collègues de travail, ses amies aux origines diverses ainsi que de simples inconnues dans la rue…

En réalité la scarification en Afrique est une pratique culturelle, ancestrale et familiale. Pour certains elle reste barbare mais elle à tout de même plusieurs significations.

Moi je vais vous parler du cas du peuple Kotokoli du Togo dont est originaire ma maman.

Dans son peuple, la scarification est une marque d’identité. elle permet de renseigner sur ton village d’origine, ton clan, ta famille, ta position au sein de ta famille…

Ma grand-mère qui à dans ses bras ma soeur ainsi que les frères de ma maman. C’était en 1993 donc je n’étais pas encore née. Mais on peut observer des scarifications sur les joues de ma grand-mère.
Ma maman (1997). Là on peut aussi observer des scarifications au niveau des joues mais aussiprès de l’oeil. Je crois que près de l’oeil ce sont plus des tatouages. 

Le peuple Kotokoli étant divisé en plusieurs clans : Touré, Fofana, Traoré, Mendès, Mossi, Mola, Kolis…

Chaque clan à ses propres manières et finitions de la scarification.

C’est aussi une marque de beauté. En effet, à l’époque les femmes africaines avaient leurs propres rituels de beauté dont la scarification ou le tatouage.

Enfin la scarification en Afrique n’a pas vraiment de signe religieux. Bien entendu, les kotokoli sont musulmans et représentent la minorité ainsi que la deuxième religion du Togo.

Mais plusieurs peuples, plusieurs ethnies d’Afrique pratiquent la scarification bien qu’ils soient animistes, musulmans ou chrétiens.  

Sources : photos familiales, web timbre.fr ainsi que Pinterest. 

Facebook 5 Twitter 0 Mail

OTHER ARTICLES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *