MEETING WITH JADE ANAÏS

13256266_1086977454793703_5860457590960529340_n

Salut les filles !! Je reviens avec une nouvelle Naïra qui se prénomme Jade Anaïs. Jade est tout simplement la petite sœur d’une amie à moi, qui a gentiment accepté de participer au blog. Je vous laisse donc avec cette jolie Brésilienne-Camerounaise qui a énormément d’engagements pour son si jeune âge. Du haut de ses 19 ans, elle sait qui elle est car elle apprend à se connaître. Elle sait reconnaître les richesses de sa culture  et a une bonne philosophie de vie. On sent à travers ses mots qu’elle a une force qui lui a été transmise par ses ainés et dont elle compte bien l’utiliser dans ses projets futurs.

« Malheureusement mes relations avec mes pays d’origines sont pratiquement inexistantes suite à différents problèmes familiaux. Mais c’est un point que j’espère améliorer dans un futur proche, car je souhaite plus tard fonder une famille dans laquelle mes enfants pourront s’épanouir et partager les coutumes de leurs pays à leurs enfants etc. Cela dit, gustativement parlant la culture de mes pays baigne chez moi et régale mon estomac haha. »

Bonjour peux-tu te présenter en quelques mots ?

Bonjour, je m’appelle Jade Anaïs, j’ai 19 ans et je suis actuellement étudiante en Psychologie à l’université Paris Ouest Nanterre La Défense. Je suis une grande passionnée de Théâtre, du Japon et de nourriture.

Ou es-tu né, ou a tu grandi et ou vis-tu ?

Je suis née à Paris dans le 19ème arrondissement, j’y ai vécu jusqu’à mes 5 ans, et désormais j’habite dans une petite campagne dans les Yvelines (78).

Parles tu plusieurs langues ?

Je parle le Français, l’Anglais avec un accent très catastrophique, l’espagnol plutôt bien, et j’ai également quelques notions en portugais et italien, et un tout petit peu le Bassa grâce à ma grande sœur.

As-tu déjà voyagé ? Si oui, dans quels pays ?

Oui, j’ai eu la chance de voyager en Allemagne, en Ecosse, en Espagne, En Guadeloupe, et en Italie.

Berlin6.jpg
Berlin, Germany (Porte de Brandebourg)
edimburgh_2725
Edimbourg, Scotland (Calton Hill)
bigstock-madrid-people-walk-45670243
Madrid, España (Palais Royal)
img_8943.jpg
Guadeloupe, French West Indies
rome-le-colisee
Rome, Italy (Colisée de Rome)

Quelles sont tes relations avec tes pays d’origines ?

Malheureusement mes relations avec mes pays d’origines sont pratiquement inexistantes suite à différents problèmes familiaux. Mais c’est un point que j’espère améliorer dans un futur proche, car je souhaite plus tard fonder une famille dans laquelle mes enfants pourront s’épanouir et partager les coutumes de leurs pays à leurs enfants etc. Cela dit, gustativement parlant la culture de mes pays baigne chez moi et régale mon estomac haha.

Nous pouvons constater que tu abordes fièrement tes cheveux crépus au naturel. Que représente pour toi assumer ses cheveux ?

Oui haha, je suis fan des cheveux crépus, bouclés, frisés, des soins naturels à réaliser chez soi, je passe des heures et des heures à faire des nouvelles recettes, de nouveaux soins, à parler cheveux avec mes copines, à trainer sur les blog des américaines. Le cheveux crépus sur la femme noire représente je pense sa liberté, c’est une nouvelle aire dans laquelle s’affirme les femme de couleurs, assument leurs origines leurs cultures. Je suis depuis quelques années une grande amatrice des cheveux naturels. Cela dit, je suis une adepte des cheveux courts sur moi, car avec les cheveux longs je ressemble beaucoup trop à ma grande sœur haha. Et je trouve ça beaucoup plus pratique, parce que j’adore porter des coiffures protectrice et changer de tête souvent…

« Ma mère, elle a un parcours qui me fascine, malgré tout ce qu’elle a vécu, elle reste toujours aussi forte, c’est vraiment mon héroïne ma petite maman. »

Quelle est la routine quotidienne de tes cheveux ?

J’utilise le Shea Moisture curls and shine de la gamme rose, pour dessiner les boucles, et je fais des shampoings à l’argile, aux poudres indiennes, et des shampoings biologiques à la noix de coco ; Après j’ai les cheveux relativement secs donc ils apprécient l’huile de Noix du Brésil, et l’huile de Ricin.

14446366_1151360231688758_329653339_o

14470761_1151360225022092_1122366316_n

Quel est ton secret beauté ?

Je suis très reconnaissante envers ma Maman qui m’a interdit de me maquiller jusqu’à mes 16 ans, grâce à cela ma peau est rester nette, et grâce à quelques masques bios j’ai éviter les boutons pendant ma puberté, et encore aujourd’hui. Mon secret beauté est le Rasshoul c’est une poudre Marocaine qui nettoie la peau en douceur, je suis fan !

rhassoul

As tu une passion ?

Je suis passionnée de théâtre depuis le lycée, ma professeur de théâtre m’a fait découvrir et adorer le théâtre, c’est vraiment une activité qui m’a marquée et qui resteras à jamais gravée en moi, mais également de la culture Japonaise notamment les animés et les mangas, des produits BIOLOGIQUE et j’apprécie fortement la littérature espagnole du 19ème siècle…

japan-bif4%20-%20copie
Femmes Japonaises

 Quelles sont tes influences musicales ?

J’aime beaucoup le RNB des années 90’s 2000’s, R Kelly, Nelly, Sean Paul. Après je suis une fan incontestée de Beyoncé et Alicia Keys, j’aime beaucoup ce qu’elles dégagent leurs musiques, la vie familiales qu’elles ont entrepris. Et je les trouve flawless !

maxresdefault

alicia-keys-variety-s-unite4-humanity-gala-february-2014_1

Est t’il important pour toi de revendiquée la cause noire ?

Un grand OUI ! je suis très touchée par ce qu’il se passe dans le monde, notamment en Afrique, les différentes inégalités, je suis réellement triste de voir que l’Afrique est un continent qui à tous pour réussir mais suite aux différents problèmes liés aux gouvernement Africains et des pays développées celle-ci régresse. Par ailleurs, je suis toujours autant triste quand je lis des livres sur nos ancêtres, sur l’esclavage vraiment ça me touche énormément.

Nous sommes à une génération ou le métissage est en vogue mais les cultures sont assez souvent négligées. Toi qui est issu d’un métissage, la culture est-elle importante pour toi ?

Comme j’ai pu le dire plus haut, la culture est un point super important pour moi ; j’ai malheureusement pas eu la chance de voir, de vivre dans mes pays d’origines, mais je n’en veux pas à mes parents. Je sais que plus tard, si tout ce passe bien, je transmettrais à mes enfants, petits enfants la culture que j’aurais apprise, la langue que j’étudie actuellement. Ils auront une bonne relation avec leurs pays d’origine aussi bien pour leur mère que pour leur père.

14445358_1151368421687939_386890937_n
Photo prise lors de l’anniversaire de Jade Anaïs, Le 23 Mai 2002 ou 2003. Elle est accompagnée de son père, sa mère et ses sœurs Ilona et Océane.

 Quel est ton plat favori ?

Mon plat favori est le couscous alors la je pourrais point vous expliquer pourquoi je suis autant fan de couscous.

couscous

Quelle est la femme qui t’inspire le plus ?

Ma mère, elle a un parcours qui me fascine, malgré tout ce qu’elle a vécu, elle reste toujours aussi forte, c’est vraiment mon héroïne ma petite maman.

Quel est t’as devise de tous les jours ?

Je n’ai pas du tout de devise, je vis avec une philosophie qui prône la famille avant tout, mes sœurs, ma tante, ma mère mon frère et mon père sinon je suis quelqu’un de très solitaire et optimiste.

Où te vois-tu dans 10 ans ?

Dans 1O ans j’espère être psychologue pour les enfants victimes de guerre, pour des enfants réellement en difficultés localisés dans les pays en voie de développement. J’espère avoir une petite famille, et des enfants et leurs offrir tout ce que je peux leur offrir. Je veux vraiment aider, être utile dans ma vie, transmettre mes passions à mes enfants. Je ne me vois pas vivre sans avoir rien fait pour son prochain, je cherche à acquérir une paix intérieure et à aider les jeunes.

14470881_1151360221688759_1236558726_n

ENTRETIEN RÉALISÉ PAR OXYBEL ANDIE 

Facebook 0 Twitter 0 Mail

OTHER ARTICLES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *